GAMING

Le petit nouveau dans l'intertainment

Le petit nouveau dans l’Entertainment africain !

PSG-960x960

En Resumé


Si le jeu vidéo a rapporté 12O Milliard de dollars dans le monde, en Afrique peu de chiffre peuvent en sortir. Il est désormais monnaie courante d’être en train de jouer sur un support virtuel comme physique tel que la console, l’arcade, etc. Mauvaise presse pour mauvaise presse, le jeu vidéo connait une publicité négative et des légendes urbaines tristes. Les métiers professionnels connexes au jeu vidéo sont soit vilipendés par les consommateurs soit ignorés. Le tout repose sur l’ignorance et une méconnaissance formidable des apports du jeu vidéo sur le plan social et industriel. Sur 3/5 de camerounais possède un mobile, 1/5 ont des smartphones et 0,07 jouent à des jeux mobiles. Cela sous-entend que sur 25 M d’habitants, 1 750 000 jouent en 2020. Contrairement, à 1990 où on estime avoir une population de 50 000 personnes. Le développement de niches donc va ici et là par petits pierres. Aujourd’hui, les enjeux ne sont plus à la simple promotion de la production locale mais à l’éducation consummering et une pose d’un ensemble d’actes professionnelles pour favoriser la maitrise et l’acquisition des outils communicationnelles ou de gestion « in » ou « out » game. Galion s’inscrit dans la délivrance des solutions sur mesure tant au niveau des éditeurs locaux comme des organisateurs ou acteurs dans le milieu du gaming. Nos solutions tiennent compte de 05 facteurs : la population cible, le niveau technologique sollicité, les supports technologiques, la chaine de rayonnement et la façade du branding. Notre gamme de service est varié et flexible en fonction de votre projet et vos ambitions. Notre gamme vous aidera aussi dans la terraformation commerciale vers laquelle vous pourrez vous orienter afin d’inscrire votre marque durablement dans l’esprit sur des nouveaux consommateurs.

Notre vision


Campagne internationale et locale: (nous pouvons soutenir des campagnes quartier par quartier sous le plan marketing physique comme sociale. Nous pouvons effectuer des échantillonnages, des campagnes de sensibilisation, des collectes de données spécialisées sur le ressenti des « casuals » et « hardcores » gamers.
Notre base de données compte près de 5500 identifiants) ;

Gamer personna: (la plupart des starters locales ont une certaine difficulté à définir leur client cible locale avec des outils tropicaux. L’exemple simple est le Jeu Aurion qui sur le plan local a été boycotté par le marché local car mal adapté un système de recouvrement financier à l’achat. Tout part de la définition du gamer personna local qui a ses propres codes et façon de faire des acquisitions de jeu sur le marché) ;

Betastress: (différent du beta test, l’objectif est de mettre en situation des pressions ou contraintes les testeurs du de la beta du jeu vidéo. L’objectif est d’évaluer le niveau de réactivité des joueurs mais le taux émotionnel positif délivré par le jeu aux testeurs. Ce système peut aussi être adapté à la réalisation d’événement gaming. Ivi, les stress tests contrôles sont effectués pour évaluer le niveau de qualité de service. Et avec le Covid-19, les tests « cleanning » sont à surveiller désormais de très près. Notre betastress l’intègre aussi

Street commercial: (comme mentionné dans l’intitulé, le but, ici consiste en un marketing de rue auprès des AGR du domaine vidéoludique ; cette stratégie permet de gérer à la fois le vrai terroir de consommateurs que les acteurs indirects pivot en matière d’influence auprès des consommateurs. Cette stratégie est utile pour les jeunes studios en jeu vidéo local et est plus utile et moins couteux qu’une stratégie marketing traditionnel) ;

Concept pub: (Nous concevons des campagnes publicitaires sur mesures pour les campagnes gamings) ;

Focus Gaming: (C’est un jeune journal bimensuel spécialisé dans le jeu vidéo et la bande dessinée locale en Afrique, deux formats sont à son actif : son vlog sur youtube et son magazine, vous pouvez y communiquer) ;

programme jeune: (Nous concevons des programmes de formation et lobbying auprès d’institution ou entités proches des jeunes. Nous formons les personnels à savoir jouer, à comment communiquer dans un jargon gaming avec la cible et à savoir comment appréhender le management gaming/e-sport) ;

Viabilisation(Nous concevons des plans d’autonomie stratégique ouverte pour les starters locaux)

12

Travaillons ensemble

Envie de nous faire part de votre projet? Clicker sur le boutton suivant et laissez-vous guider